Projet

Popkult60: un examen plus approfondi de la culture populaire des longues années 1960

Culture populaire transnationale - L’Europe dans les ‘longues’ années 1960

L’histoire de la culture populaire a longtemps eu une réputation difficile dans les milieux académiques dans de nombreux pays d’Europe continentale, à l’inverse des États-Unis ou de la Grande-Bretagne. Bien que cela ait également changé au cours des deux dernières décennies puisque les produits culturels, les phénomènes et les pratiques populaires sont maintenant entrés dans l’histoire de la recherche contemporaine et occupent une place plus ou moins importante dans les manuels récents d’histoire du XXe siècle.

Néanmoins, le potentiel heuristique de l’étude de la culture populaire, notamment en ce qui concerne le changement des rapports sociaux et politiques reste encore sous-estimé. Ainsi, de nombreux sujets pertinents n’ont pas fait l’objet d’une analyse poussée. Ceci se renforce d’ailleurs dans le cas des études à dimension européenne ou transnationale. Bien qu’il existe de nombreuses réflexions ont été faites sur les méthodes et les concepts de l’histoire transnationale, les études empiriques transnationales, d’histoire croisée ou comparatives demeurent plus de l’ordre de l’exception que de la règle.

Le projet « culture populaire transnationale - l’Europe dans les ‘longues’ années 1960 » a pour but de combler ces desiderata de l’histoire contemporaine. Il vise à fournir aux débats théoriques des études de cas empiriques et veut démontrer la valeur ajoutée d’un angle transnational pour les analyses des pays individuels. Ceci s’opère au sein du projet à travers sept études, qui regardent toutes au-delà des frontières nationales et prennent en compte plusieurs pays, cultures et sociétés. Les cadres spatiaux - Europe de l’Ouest - et temporels – les ‘longues’ années 1960 - communs à tous les projets laissent entrevoir des découvertes de grande ampleur.

L’encadrement et la conception étroite du projet de recherche permettent également d’éviter le danger potentiel de l’isolement. Au contraire, ils rendent même possible une méthode de travail basée sur le dialogue d’où émerge inévitablement une synergie entre les projets. C’est de manière consciente et volontaire que toutes les recherches prévues sont reliées les unes aux autres et opèrent avec les mêmes – sinon du moins de similaires – questionnements et s’ancrent dans les différents champs de tensions qu’englobe le projet « Culture populaire transnationale ».

Les différentes études sont encadrées par des professeurs de l’université de la Sarre et de l’université du Luxembourg. Le projet est dirigé par le professeur Dietmar Hüser, qui en est le porte-parole, et la coordination est menée par Maude Williams; tout deux travaillant à l’université de la Sarre.

Les sept projets:

Jessica Burton, Les anti-héros de la désaméricanisation ? Les bandes dessinées de l’école franco-belge comme acteur d’européisation de culture populaire dans les longues années 1960

Directeur: Ass.-Prof. Dr. Benoît Majerus

Ann-Kristin Kurberg, Divertissement sans frontières – Représentation et mise en scène des cultures étrangères dans les émissions de divertissement télévisuels allemand, français et espagnols des années 1960

Directeur: Jun.-Prof. Dr Christoph Vatter

Richard Legay, Les stations de radio commerciales et leur paysage sonore dans la culture populaire et les pratiques en Europe de l’Ouest dans les années 60- Approches transnationales et transmédiales de l’histoire de Radio Luxembourg / RTL et Europe n ° 1 dans les années 1960

Directeur: Prof. Dr. Andreas Fickers

Dr. Gunter Mahlerwein, De l’heure du conte à la vie réelle – Les séries européennes pour enfants dans les longues années 1960

Directeur: Prof. Dr Clemens Zimmermann

Aline Maldener, Médias des jeunes et leur culture populaire en Allemagne de l’Ouest, Grande-Bretagne et France pendant les années 60 et 70

Directeur: Prof. Dr Clemens Zimmermann

Julia Wack, Ambitionierte Amateure - Europäische Filmclubs in den langen 1960er Jahren

Directrice: Prof. Dr Sonja Kmec

Dr. Maude Williams, Champ musical Europe – Enchevêtrements musicaux franco-allemands au sein d’une dynamique d’échange transatlantique et intra-européenne durant les années 1960

Directeur: Prof. Dr. Dietmar Hüser